Soutien IN.CRT: 

 

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit.

Tous droits réservés - IN.CRT 2020

 

CONSEIL D'ADMINISTRATION

 

 

Général d'Armées (2S) Marc WATIN-AUGOUARD I Président

Ancien inspecteur général des armées-gendarmerie, le général d’armée (2S) Watin-Augouard a animé un groupe de travail qui a contribué à la rédaction du rapport de Thierry Breton sur la cybercriminalité (2005). Conscient de l’impérieuse nécessité développer une coopération interservices et internationale pour mieux lutter contre les prédateurs du cyberespace, il a été, avec le concours actif de Régis Fohrer, le fondateur du FIC en 2007. Le succès croissant de cette manifestation n’est pas la conséquence d’un effet de mode mais témoigne d’une demande d’acteurs publics et privés confrontés à des attaques de plus en plus nombreuses et de plus en plus destructrices de valeurs. Aujourd’hui directeur du centre de recherche de l’Ecole des officiers de la gendarmerie nationale (EOGN), il est l’un des trois membres du comité de direction du FIC. Dans les universités où il enseigne (Paris II, Paris V, Lille II, Aix-Marseille III, Clermont-Ferrand) et à l’Ecole de guerre, il sensibilise les élèves sur les enjeux de la société numérique. Il a contribué aux travaux du Livre blanc de la défense et de la sécurité nationale

 

 

 

Professeur Jean PEETERS I Vice-Président et Secrétaire

Originaire de Port-Louis dans le Morbihan, il étudie au lycée Saint-Louis de Lorient puis à l'université Rennes 2 où il décroche une maîtrise d'anglais en 1987, un doctorat en linguistique générale en 1996 et une habilitation à diriger des recherches (HDR) en 2003. Il rejoint l'université de Bretagne-Sud au moment de sa création en 1996 comme maître de conférences, puis acquiert le statut de professeur des universités en 2003. Ses recherches portent sur le domaine de la traductologie et traitent de l'inscription sociale des traductions. Il a effectué une vingtaine de communications et une trentaine de publications dont quatre livres. Il a également dirigé trois thèses et a codirigé quatre thèses.

Il est professeur associé au laboratoire de recherche « Paratraduccion » de l'université de Vigo. Il se présente début 2012 à l'élection pour la présidence de l'université de Bretagne-et  est élu le 22 mars 20126. C'est alors la première fois que cette université est dirigée par un président qui n'est pas issu de la filière scientifique. Il s'entoure alors de huit vice-présidents, dont quatre issus de la précédente équipe, et deux ayant des missions tournées vers les entreprises. Il quitte la présidence de l'UBS en Juillet 2020 et prend la direction de la Chaire CASTEX de Cyberstratégie.

 

 

 

Général de Brigade (2S) Olivier KEMPF I Vice-Président

Analyste stratégique depuis plus de vingt ans, le GBR (2S) Olivier Kempf a consacré sa carrière à plusieurs champs : 
• La cyberstratégie, sur laquelle il travaille depuis une dizaine d’années (publication de cinq livres sur le sujet, chargé de mission Cyberdéfense de l’armée de Terre) ;
• La transformation qu’il conçoit et met en œuvre dans des grandes organisations (OTAN, état-major des armées, armée de Terre) depuis plus de quinze ans, notamment sur les aspects les plus récents de la Transformation digitale ;
• Les questions internationales et stratégiques, notamment la sécurité européenne et l’OTAN (à laquelle il a consacré sa thèse) mais aussi les questions transversales (nucléaire, terrorisme, etc.)
Après plusieurs postes de transformation de grandes entités (Transformation de l’OTAN, 2001-2003, responsable de l’Europe du sud – Plan Stratégique des Armées, 2009-2012 – Transformation Digitale de l’armée de Terre, 2016-2018) et une expertise de cyberdéfense reconnue, aussi bien en théorie (Cinq livres publiés, direction de la collection Cyberstratégie chez Economica) qu’en pratique (Division « Défis de Sécurité émergents de l’OTAN 2013-2016, puis en Charge de la Cyberdéfense de  l’armée de Terre, 2016-2018), il maîtrise les questions stratégiques liées au digital. Il dirige le cabinet de synthèse stratégique La Vigie depuis 2014 et est consultant indépendant depuis 2018.

 

 

 

M. Bruno LE JOSSEC I Trésorier

Spécialiste du financement et de la fiscalité des entreprises innovantes, Bruno est un investisseur reconnu au travers de ses fonctions de directeur exécutif des sociétés SFLD (investissement en fonds propres)
et XSEA (investissement majoritaire en immobilier et ENR). Avec plus de 30 ans d'experience d’investissement en fonds propres dans les PME en phase de seed, start-up, LBO et capital développement il a une connaissance approfondie des entreprises technologiques et de leur développement. Il est intervenant en formation "ingénierie financière et stratégie d’entreprises" au sein de l’ESCP, de la facultés de Rennes I, et de Sciences Po Rennes. Auditeur IHEDN / INHESJ en souveraineté numérique et créateur du concours Cyber West Challenge, il est attentif aux questions de Cybersécurité et de souveraineté numérique.

 

 

 

Mme Anne LE HENANFF I Membre du conseil d'administration

Diplômée de Sup de Co en 1991, elle débute sa carrière dans l’industrie agro-alimentaire pour rejoindre la Bretagne en 1994 et participer, à Brest, à la création de l’association d’industriels « Produit en Bretagne ». Directrice régionale en 1998 au sein du groupe Saupiquet, elle rejoint son Département de naissance, le Morbihan, en 2001. Elle y occupe alors plusieurs postes de salariées pour finalement créer sa propre société de consulting et de gestion de projets dans le numérique, en 2014.

Spécialiste du montage et de la gestion de projet de bout en bout, elle dirige plusieurs gros projets : la création et la direction du CYBER WEST CHALLENGE, titulaire de la chaire portée par la fondation UBS sur la cybersécurité des grands événements publics, chef de projet de data center public de données publiques pour le syndicat départemental d’énergie du Morbihan.

Auditrice de la 197ème session régionale de l’IHEDN en 2014, réserviste citoyenne cyber et membre fondatrice de la fondation européenne WOMEN4CYBER, portée par ECSO.

 

 

 

Monsieur Cyril BRAS I Vice-Président 

Sa carrière en informatique débute en 2000. Il occupe successivement des fonctions d’administrateur système et réseaux (France Telecom), de chargé d’études NTIC (CCI de Nîmes) puis intègre la fonction publique d’état au CNRS. Il y assure pendant 12 ans, les fonctions de responsable informatique et de chargé de sécurité des systèmes d’information dans deux laboratoires de recherche à Caen (GIP Cyceron) puis à Grenoble (CERMAV). 
En 2018, à la faveur d’un détachement, il rejoint la fonction publique territoriale en qualité de RSSI auprès de Grenoble Alpes Metropole. Il constitue en 2020, un réseau de RSSI de collectivités territoriales afin de partager des informations et améliorer la résilience face aux cyberattaques. 
Il apprécie particulièrement de partager ses connaissances, raison pour laquelle il est enseignant vacataire en Cybersécurité auprès de l’Université Grenoble Alpes. Il intervient aussi pour le CNFPT sur la région Auvergne Rhône Alpes afin de sensibiliser aux enjeux liés à la Cybersécurité les agents de différentes collectivités. Enfin, il est auditeur IHEDN/INHESJ de la 2ème session nationale « Cybersécurité et Souveraineté numérique ».

 

 

 

Général d’armée (2S) Richard Lizurey I Membre du conseil d'administration

Actuellement Vice-Président de l'agglomération de Chartres et Président de la société AQUILOS, a été Directeur général de la Gendarmerie Nationale de 2016 à 2019. Au cours de ses 41 ans de services, il a occupé des fonctions de commandement opérationnel en gendarmerie mobile et en sécurité publique au niveau d’un arrondissement (Aubagne), d’un département (Haute-Garonne) - où il a notamment participé à la gestion de la sécurité publique au moment de l’explosion de l’usine AZF - et d’une région (Corse).

Il a été Membre du cabinet du ministre de la défense et Conseiller sécurité auprès du ministre de l’intérieur lors de l’intégration de la Gendarmerie au ministère de l’intérieur. Il a également servi à l’étranger (Cambodge, Kosovo) et été instructeur à l’École des officiers de la Gendarmerie nationale. Il est l’auteur de deux ouvrages sur la Gendarmerie et a assuré la Direction de la rédaction de la Gendarmerie pour les Nuls (2018).

 

 

 

Monsieur Cedric Pradel I Membre du conseil d'administration, délégué de l'INCRT pour les Départements Français d'Amérique (DFA)

Ingénieur de formation, Cédric PRADEL est un ancien officier de marine. Spécialisé en cyberdéfense, son service l’a notamment appelé à servir la force de dissuasion nucléaire au sein des forces océaniques stratégiques, les forces spéciales au commando Kieffer et plusieurs services de renseignement. Engagé sur différents théâtres d’opérations, il intervient principalement sur des actions de libération d’otage, de lutte contre le terrorisme et de sécurité économique. Il développe différents concepts de cyberdéfense et méthodes d'évaluation des risques liés aux cyber-opérations.

En 2014, il poursuit sa carrière au service d’entreprises du CAC 40 en tant responsable de la sécurité des systèmes d’information avant de s’installer en Guadeloupe pour y fonder le premier cabinet de conseil spécialisé en cybersécurité (Caribbean Partners) ainsi que le CLUSIR Caraïbes (représentant du Clusif aux Antilles) dont il est le président depuis 2017

 

 

 

Monsieur Eric Lambert I Directeur Général et membre du conseil d'administration

Analyste en stratégie, spécialisé sur les secteurs Défense, Sécurité, Résilience et Cybersécurité, Eric agit sur trois grands champs d'action:

  • Les stratégies de développement économique et d'attractivité pour les collectivités territoriales (EPCI, agglomérations, agences régionales de développement).
  • Les relations internationales pour des gouvernements régionaux français et étrangers et la mise en place de partenariats technologiques et commerciaux bilatéraux au profit de clusters technologiques.
  • Les relations institutionnelles et la mise en place de politiques d'influence au service de clients privés et publics (grands groupes de défense et de sécurité, EPCI, clusters). Apres plusieurs postes de direction générale au sein de clusters en France (2005 - 2009), Eric intervient, depuis 2010,  auprès de régions (Centre, Bretagne), de clusters (NDI, CiD, Pôle d'Excellence en Transport Terrestre Québécois, LAHITOLLE) et de gouvernements régionaux étrangers (Québec et Etat de Victoria). Eric est membre-expert de trois Think-Tank spécialisés sur les questions de défense et les relations internationales (RUSI, Chatham House)